Brouette thermique comparatif 2021 – test & avis

La brouette thermique est idéale pour les travaux de terrassement professionnels. Vous pourrez avoir une puissance que vous ne retrouverez pas avec la brouette électrique. De nombreux atouts font que ces machines sont devenues un outil très courant sur les chantiers. Mais, avec la démocratisation de ces appareils, de nombreuses marques ont conquis le marché avec des appareils toujours plus performants. Cette course à la performance fait que la plupart des utilisateurs se retrouvent perdus au moment de faire leur choix. C’est pour cela que nous avons fait un petit comparatif dans lequel nous testons et nous vous donnons notre avis sur le top 3 des meilleures brouettes à moteur thermique. Commençons dès maintenant avec notre top 3 qui est :

 

Top 3 : brouette thermique ZIPPER ZIP01 – test & avis 

 

Mini-Dumper-ZIPPER-ZIP01-vert

 

La brouette thermique ZIPPER ZIP01 est un des modèles, si ce n’est le plus compact de sa gamme. Idéale pour les petits travaux de construction du quotidien, cette machine vous permettra de vous faufiler dans les moindres recoins. Nous précisons tout de même que ce modèle n’a pas été conçu pour une utilisation professionnelle. Plusieurs paramètres nous le montrent, comme sa capacité maximale qui est de seulement 300kg ou encore la capacité de son réservoir qui est de 3,6 litres. En conclusion, ce modèle a, à notre avis, été conçu pour des particuliers.

Si vous êtes un particulier et que vous désirez transporter des charges allant jusqu’à 300 kg alors cette chargeuse pourra vous convenir. De plus ses 4 roues motrices montées sur des pneus tout terrain vous offriront une capacité d’escalade que vous ne retrouverez pas avec des brouettes thermiques à seulement deux roues motrices. Si ce modèle vous intéresse et que vous voulez en savoir plus sur lui, nous avons effectué un test complet dans lequel vous pourrez retrouver toutes ses capacités ainsi que notre note finale.

 

Top 2 : MW-Tools 500kg MRD500H – test & avis 

 

brouette-motorisee-a-chenilles-500kg-65cv-avec-4-vitesses-mw-tools-MRD500H-rouge

Pour ce top 2 des meilleures brouettes thermiques, nous avons choisi la MW-Tools 500kg MRD500H. Comme vous avez dû le remarquer avec l’image, ce modèle semble beaucoup plus performant que l’appareil précédent. Et c’est ce que nous allons voir succinctement dans ce paragraphe. Premièrement nous pouvons voir que cet engin de chantier est équipée de chenilles. Cela vous offrira donc une meilleure stabilité sur les terrains irréguliers ainsi qu’une meilleure capacité d’escalade. Car comme nous l’avons déjà expliqué dans d’autres tests, la brouette à chenilles dispose d’une plus grande surface d’accroche contrairement aux roues et font preuves de maniabilité.

Cela vous permettra donc une utilisation sur des terrains à fort relief ainsi que sur des terrains escarpés sans aucun basculement de l’appareil. Deuxièmement, contrairement à la ZIPPER ZIP01 ce modèle sera idéal pour tout type d’utilisation professionnel ainsi que pour tout type de matériaux car sa benne à basculement automatique et profonde vous permettra de supporter des charges allant jusqu’à 500 kg. Pour en savoir plus sur ses autres point forts et surtout pour connaître ses points faibles, nous vous invitons à vous rendre sur son test complet.

 

Top 1 : Brouette thermique MW-Tools HRD500HS – test & avis 

 

Mini-dumper-MW-Tools-HRD500HS-500-kg-rouge-a-chenille

 

La MW-Tools HRD500HS est une brouette thermique haut de gamme puisque comme avez dû le remarquer grâce à l’image figurant ci-dessus, celle-ci dispose de différents accessoires professionnels. Nous avons premièrement noté son mode de contrôle qui s’effectue à l’aide de manettes, ce qui est plutôt rare pour une brouette à moteur. Deuxièmement ce transporteur est équipé d’une pelle de chargement hydraulique. Vous n’aurez à présent plus besoin de charger manuellement votre brouette thermique avec votre pelle. Notons quand même que cette pelle de chargement a été conçue pour le chargement de matériaux comme de la terre ou du sable. Si vous aviez pour but d’y charger du bois ou d’autres matériaux rigides alors cette brouette motorisée pourra difficilement vous correspondre.

Une de nos fonctions préférées dont dispose ce modèle est son petit marchepied situé à l’arrière de l’appareil comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus. Grâce à celui-ci vous n’aurez à présent plus besoin de vous fatiguer à marcher derrière votre brouette. Montez simplement sur son petit marchepied et celle-ci vous conduira, c’est en quelques sortes une mini pelleteuse. Pour en savoir plus sur la MW-Tools HRD500HS vous pouvez toujours visiter notre test complet dans lequel nous avons regroupé ses points positifs et négatifs.

 

Pourquoi acheter une brouette à moteur thermique ?

C’est la question que vous pouvez vous poser en voyant tous ces appareils. Car oui, aujourd’hui la brouette thermique n’est pas le seul appareil vous permettant de déplacer des charges plus facilement qu’avec une brouette classique, il existe aussi les brouettes électriques par exemple. Donc, pourquoi choisir les moteurs thermiques ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans ces prochaines lignes puisque nous vous donnerons les 3 raisons principales qui d’après nous sont les plus appréciées par les consommateurs.

 

Charger des matériaux lourds :

Charger des matériaux lourds est le principal point fort pour les brouettes thermiques puisque comme nous l’avons déjà vu dans nos différents tests dont celui de la brouette à chenille équipé de son moteur Honda, les brouettes électriques disposent en général d’une moins bonne capacité de charge que pour les moteurs thermiques. Pour les moteurs thermiques vous pourrez retrouver une capacité de chargement allant en moyenne de 200 kg à 500kg. 

 

Utilisation sur des terrains à fort relief :

Bien qu’un moteur électrique en soit capable, la brouette thermique dispose de beaucoup plus de puissance que l’électrique. C’est pourquoi si vous voulez transporter des matériaux sur un terrain en pente alors nous vous conseillons fortement la brouette thermique. En revanche le moteur n’est pas le seul critère à prendre en compte puisque vous devrez aussi bien choisir votre type de support. D’après nos différents tests, nous vous recommandons les chenilles en caoutchouc, celles-ci disposent d’une surface d’accroche inégalable. Certaines personnes l’utilisent parfois pour monter des objets dans des escaliers…

 

Utilisation fréquente ( Professionnelle ) :

La brouette thermique est vraiment idéale pour une utilisation fréquente. Car oui, un des principaux défauts des moteurs électrique, est leurs autonomies. Avec le moteur thermique, pas besoin d’attendre que votre batterie soit rechargée pour utiliser votre appareil. Faite seulement le plein et en 3 minutes vous pourrez reprendre votre activité. Bien évidemment ce point positif est accompagné d’un point négatif qui est le coût. Le moteur thermique vous reviendra plus cher à l’utilisation que le moteur électrique. C’est pour cela que nous vous conseillons d’opter pour une brouette thermique principalement pour votre activité professionnelle.

 

 

Comment choisir la meilleure brouette thermique ?

Pour choisir votre brouette thermique, vous ne devrez pas simplement regarder la capacité de chargement dont dispose un modèle. Il existe des critères à prendre en compte tout aussi important mais beaucoup plus subtil. Ces critères, nous les avons réunis dans ces prochaines lignes afin de vous aider aux mieux à faire votre choix.

 

La forme du bac de chargement :

La forme du bac de chargement est un critère primordial. Car comme vous le savez sûrement déjà, un bac de chargement est adapté à des types de matériaux en particulier. La plupart du temps vous pourrez retrouver des brouettes thermiques ayant un bac de chargement assez profond. Celui-ci sera idéal pour le transport de matériaux de type : terre, sable, graine, gravats…

En revanche si vous avez prévu de transporter des matériaux plus rigides comme du bois par exemple vous devrez vous tourner vers une benne basculante à fond plat principalement. En sachant que des modèles comme la Donky par exemple dispose de benne de chargement interchangeable. Vous pourrez donc modifier votre bac de chargement en fonction des types de matériaux que vous voudrez transporter.

 

La puissance du moteur thermique :

Nous avons pour habitude de dire que la capacité d’escalade est souvent relié au type de support auquel votre appareil est équipé mais, figurez-vous que ce n’est pas la seule raison. La puissance de votre brouette thermique participera d’autant plus à sa capacité d’escalade. Car si vous êtes équipé de très bonnes chenilles mais que votre moteur n’est pas assez puissant alors, vous ne parviendrez pas à emprunter des terrains à fort relief.

 

La capacité du réservoir :

La capacité du réservoir de votre brouette est tout aussi importante car vous aurez beau avoir une meilleure autonomie qu’avec le moteur thermique il sera tout de même embêtant de devoir faire le plein toutes les heures. D’autant plus, si vous aviez prévu d’effectuer des longs trajets.

 

Le type de support :

Contrairement à l’électrique, la brouette thermique peut disposer de différents supports. Vous pourrez retrouver des appareils à roues et des appareils à chenilles. Mais quelle est la différence entre ces deux supports ? Les roues seront idéales sur des terrains plats. La qualité de votre terrain devra bien sûr être adaptée au type de pneus.

Alors que les brouettes à chenilles seront plus favorables pour des terrains en pente de par leurs stabilités et leur surface d’accroche, beaucoup plus grande qu’avec les roues. Donc si vous devez simplement déplacer des charges sur des terrains plats irréguliers vous pourrez très bien opter pour une brouette équipée de roues. Mais si en revanche vous voulez acquérir ce type d’appareil pour une utilisation sur des terrains à fort relief alors, je vous conseille fortement d’opter pour les chenilles.